Diplôme d'état de médiateur familial

I - Accueil, évaluation, information, orientation

Accueillir la demande d'une personne (ou plusieurs) par téléphone, par entretien.

Informer sur les finalités de la médiation familiale, son champ d'application, le processus, le rôle du médiateur, les conditions matérielles de l'intervention.

Evaluer avec les personnes :

- la demande ;
- la pertinence de l'indication de médiation ;
- l'état de la communication des personnes entre elles et de leurs relations.

Proposer éventuellement une orientation vers d'autres spécialistes (avocats, magistrats, notaires, professionnels de l'action sociale, travailleurs sociaux, professionnels de santé, associations, etc.).


II - Médiation, gestion de conflits, construction, reconstruction de liens

Elaborer le cadre de médiation familiale :
- organiser les conditions de la rencontre en se posant comme tiers ;
- poser le cadre spécifique de la médiation familiale en définissant les règles de fonctionnement ;

- formaliser l'engagement concernant le déroulement de la médiation familiale ;
- définir avec les personnes l'objet de la médiation.

- Conduire et réguler des entretiens en favorisant l'écoute mutuelle, l'expression de la parole et des émotions ainsi que le respect de l'autre.
- Garantir l'équilibre de la parole entre les personnes.

- Vérifier la compréhension mutuelle des échanges.
- Favoriser l'émergence d'options multiples à la construction de projets.

- Recueillir/traiter/analyser les éléments de la situation pour accompagner les personnes afin qu'elles construisent par elles-mêmes des accords et l'organisation de leur vie familiale (notamment dans l'intérêt de l'enfant).

- Accompagner, à leur demande, les personnes dans la rédaction d'un document écrit et signé par elles qui leur appartient et qu'elles sont libres de transmettre.


III - Promotion et partenariat 

- Informer sur la médiation familiale et la promouvoir.
- Contribuer à développer le recours à la médiation familiale en amont de l'aggravation des conflits : en mettant en œuvre des séances d'information auprès de divers publics, en participant à la rédaction de dossiers documentaires.

- Développer des partenariats, des réseaux utiles à la médiation familiale.
Traiter l'information, participer à la rédaction de rapports d'activités en collectant des données anonymes et rendant compte de son activité.


IV - Formation et recherche

- Participer à des séances d'analyse de la pratique concernant la médiation familiale.
- Actualiser ses connaissances et développer ses compétences par la formation continue.

- Participer à des actions de formation et à des projets de recherche concernant la médiation familiale.

- Participer à la formation de médiateur familial dans son ensemble (commission de sélection, formation théorique, jurys).
- Accueillir en stage des étudiants en formation de médiateur familial.