A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 
Accompagnement : Action d'’accompagner
Il s’agit d’une aide apportée au candidat pour : la rédaction de son livret de présentation des acquis (Livret 2), la préparation de l’entretien avec le jury et éventuellement la mise en situation professionnelle. L’accompagnement peut être d'ordre administratif, méthodologique, pédagogique. C’est une action payante avec des possibilités de prise en charge financière. Elle est facultative mais vivement recommandée. Un congé légal de 24 h, peut être accordé, sous certaines conditions par l’employeur. L’accompagnement est souvent réalisé par un professionnel du secteur sanitaire et social, selon 3 niveaux : - Un travail préliminaire d’accompagnement méthodologique, souvent effectué en groupe avec plusieurs candidats, pour faciliter les échanges. - Une phase intermédiaire, souvent la plus longue, de rédaction du Livret 2, effectuée en plusieurs séances individuelles avec l’accompagnateur. - Enfin, une dernière étape de relecture et de finalisation du Livret 2, associée dans la majorité des accompagnements d’un ou plusieurs entraînements à l’entretien.
Acquis : les acquis de l’'expérience
Connaissances obtenues et développées par l'individu à travers la pratique.
Ensemble de savoirs, savoir être et savoir-faire maîtrisés par une personne dans une activité professionnelle ou sociale. Les acquis exigés pour suivre une formation constituent les pré-requis.
Acte délégué
Certains actes de professions réglementés du secteur sanitaire et social peuvent être réalisés par délégation. L'acte délégué peut être effectué sous la responsabilité et l'encadrement d'un professionnel habilité. Celui-ci délègue alors dans les limites de sa responsabilité et de la qualification reconnue aux délégataires du fait de leur formation et expérience.
Dans le cadre d'une VAE pour l'acquisition d'un diplôme possédant des actes réglementés, il convient de préciser tant dans le livret 1 que le livret 2, la qualité des professionnels qui ont autorisé la réalisation d'acte par délégation.
Acte réglementé
Dans le cadre de l’exercice d’un métier, la pratique d’un acte réglementé ne peut être réalisée que par un professionnel disposant au préalable de la qualification et de l’autorisation nécessaires pour le faire. Cet acte est considéré comme un exercice illégal lorsqu’il est pratiqué par une personne non autorisée et ne disposant pas des qualifications requises.
Dans le cas d’une procédure de VAE, il convient de préciser dans quel cadre les actes servant de support à l’expérience décrite ont été réalisés et préciser s’ils ont été régulièrement délégués.
Activité
Ensemble des tâches effectuées par une personne, selon des conditions d’exercice identifiées.
Pour la VAE, on distingue :
- activité salariée : déterminée par le lien de subordination à un employeur. Les activités salariées peuvent avoir été exercées en continu ou sur des périodes cumulées, les heures prises en compte sont celles payées,
- activité non salariée : activité professionnelle exercée en dehors d’un lien de subordination avec un employeur. Ce type d’activité ne doit pas être confondu avec les activités salariées exercées chez un particulier employeur,
- activité bénévole : correspond à la situation d’une personne qui s’engage librement pour mener en direction d’autrui une activité non rémunérée en dehors de ses activités professionnelles et familiales. Les activités bénévoles sont prises en compte lorsqu’elles sont attestées par la ou les structures de type associatif et assimilées au service public.
Allègement
La possession d’un titre ou d’un diplôme permet dans certains cas l’allègement de domaines de formation.
Il permet de diminuer la durée de formation du domaine concerné, mais ne dispense pas des épreuves de certification.
L’allègement ne valide donc pas la compétence dans le cadre d’une VAE. Il reste néanmoins utile dans le cas d’un parcours mixte (VAE partielle + formation initiale).
Aptitude
Disposition naturelle ou acquise de quelqu'un à faire quelque chose. Capacité à exercer une activité (tâche à accomplir, emploi à occuper, connaissance à acquérir).
ARS : Agence Régionale de Santé
La loi du 21 juillet 2009 portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires, crée, dans son article 118, les Agences Régionales de Santé. Elles sont le pilier de la réforme du système de santé.
L’ARS a pour objectif d’assurer un pilotage unifié de la santé en région, de mieux répondre aux besoins et d’accroître l’efficacité du système. Ses champs d'action sont la prévention et la santé publique, la veille et la sécurité sanitaire, l'offre de soins, l'accompagnement médico-social.
L’ARS fixe également les quotas régionaux des formations paramédicales.
Attestation
Acte par lequel on reconnaît l’existence d’un fait, en VAE, on retrouve :
- attestation sur l’honneur : le candidat à la VAE doit compléter, dater et signer l’attestation sur l’honneur du livret 1 justifiant de l’exactitude de ses déclarations et des éléments fournis avec son dossier,
- attestation d’employeur : afin de justifier de ses activités salariées, le candidat à la VAE peut fournir une attestation complétée par son employeur justifiant des activités exercées en relation avec le référentiel métier du diplôme visé. Un modèle d’attestation est fourni avec le livret 1 pour chaque diplôme,
- attestation d’activités bénévoles : le candidat doit fournir une attestation signée par deux responsables associatifs ayant pouvoir ou délégation de signature comme justificatif de ses activités bénévoles. Un modèle d’attestation est fourni avec le livret 1 pour chaque diplôme,
- attestation de formation : document correspondant à la preuve écrite qu’un individu a suivi une formation. Elle peut être délivré par un organisme de formation ou d’autres instances compétentes et n’atteste pas des acquis.