Diplôme d'état d’auxiliaire de vie sociale

I - Accompagnement et aide aux personnes dans les actes essentiels de la vie quotidienne

    Stimuler les activités intellectuelles, sensorielles et motrices par les activités de vie quotidienne Aide à la mobilisation, aux déplacements et à l'installation de la personne.
Aider à l'habillage et au déshabillage.
Aider seule à la toilette lorsque celle-ci est assimilée à un acte de vie quotidienne et n'a pas fait l'objet de prescription médicale.
Aider une personne dépendante (par exemple confinée dans un lit ou dans un fauteuil) à la toilette, en complément de l'infirmier ou de l'aide soignant, selon l'évaluation de la situation par un infirmier, le plus souvent à un moment différent de la journée.
Aider, lorsque ces actes peuvent être assimilés à des actes de la vie quotidienne et non à des actes de soins :

    - à l'alimentation ;
    - à la prise de médicaments lorsque cette prise est laissée par le médecin prescripteur à l'initiative d'une personne malade capable d'accomplir seule et lorsque le mode de prise, compte tenu de la nature du médicament, ne présente pas de difficultés particulières ni ne nécessite un apprentissage ;
    - aux fonctions d'élimination.


II - Accompagnement et aide aux personnes dans les activités ordinaires de la vie quotidienne

    Aider à la réalisation ou réaliser des achats alimentaires.
Participer à l'élaboration des menus, aider à la réalisation ou réaliser des repas équilibrés ou conformes aux éventuels régimes prescrits.
Aider à la réalisation ou réaliser l'entretien courant du linge et des vêtements, du logement.
Aider à la réalisation ou réaliser le nettoyage des surfaces et matériels.
Aider ou effectuer l'aménagement de l'espace dans un but de confort et sécurité.

III - Accompagnement et aide aux personnes dans les activités de la vie sociale et relationnelle

    Participer au développement et/ou au rétablissement et/ou au maintien de l'équilibre psychologique.
Stimuler les relations sociales.
Accompagner dans les activités de loisirs et de la vie sociale.
Aider à la gestion des documents familiaux et aux démarches administratives.

IV - Participation à l'élaboration, à la mise en oeuvre et à l'évaluation du projet individualisé

    Observer et contribuer à l'analyse de la situation sur le terrain.
Faire preuve en permanence de vigilance et signaler à l'encadrant et aux personnels soignants, tout état inhabituel de la personne aidée.
Organiser et ajuster son intervention, en collaboration avec la personne aidée et l'encadrement, en fonction du projet individualisé initialement déterminé, des souhaits de la personne aidée et des évolutions constatées au quotidien.

V - Communication et liaison

    Ecouter, dialoguer, négocier avec la personne en situation de besoin d'aide et les aidants naturels.
Sécuriser la personne en situation de besoin d'aide.
Travailler en équipe.
Rendre compte de son intervention auprès des responsables du service, faire part de ses observations, questions et difficultés avec la personne aidée.
Repérer ses limites de compétences et identifier les autres partenaires intervenants à domicile à solliciter.
Intervenir en coordination avec les autres intervenants au domicile, les services sanitaires et sociaux et médico-sociaux.